Skip to content

CATALOGUE – AGRIPPA –

Recherche par ordre alphabétique d’auteur :

A   B     D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R     T   U   V   W  X   Y   Z

AGRIPPA

  • TITRE : De la supériorité des femmes (1509)
  • AUTEUR : Heinrich Cornelius Agrippa
  • ÉDITEUR : Dervy-Livres, Paris, Collection Théosophie Chrétienne 
  • ANNÉE : 1986
  • PRIX : 16 €

1 volume grand in-8 (240×160 mm), broché sous couverture illustrée rempliée. Frontispice en couleurs sur papier couché représentant Marguerite d’Autriche par Bernard Von Orley (Musée de Brou, Bourg-en-Bresse). Texte traduit du latin, présenté et annoté par Bernard Dubourg. 99 pages.

Rédigé à l’intention de Marguerite d’Autriche, fille de l’empereur Maximilien, l’opuscule sur la supériorité des femmes s’acquit, dès sa sortie des presses, en 1529, une forte popularité dans toute l’Europe. Déjà célèbre grâce à De la Philosophie Occulte, Agrippa devenait le maître de la pensée autonome en un siècle où la liberté de lire, de parler et d’écrire se heurtait aux censures ecclésiastiques. En effet, en défendant les femmes, Agrippa ne se contente pas d’illustrer une thèse originale. S’il accuse le monde de son temps d’être inhumain, il en fustige surtout la bêtise. Faisant oeuvre individuelle, il s’attaque aux principes qui figent le conformisme de l’époque : il réclame le droit de bâtir un raisonnement de son choix et de le fonder sur les références de son choix ( païennes et juives, s’il le faut ! ). La thèse et les arguments développés ici peuvent nous paraître franchement parfois comiques : en 1529, ils exposaient leur auteur au gibet.

Agrippa

__

 

%d blogueurs aiment cette page :